4 éléments-clés pour créer une culture d’entreprise qui va booster vos ventes

Une entreprise orientée vers le client est une entreprise qui sera extrêmement plus résistante aux attaques de la concurrence. Cette orientation est plus efficace que n’importe quel autre avantage que proposera un concurrent, qui pourra de toute façon être réapproprié facilement à un moment donné.

Le succès de vente d’Apple est considérablement dû à la justesse de l’image qui inspire son personnel et qui gravite autour de la marque. Les vendeurs sont totalement dévoués à la culture d’Apple. A Cupertino, on n’a même pas peur des répliques de magasins Apple qui voient le jour ça et là. Ces imitations ne tiendront pas longtemps la route, car il leur manque un staff qui est totalement imprégné d’un état d’esprit aussi fort que celui d’Apple.

Un autre exemple probant est celui de la fameuse chaine d’hôtels, Four Seasons. La chaine fait partie du top 5 des meilleures entreprises qui fournissent des services, grâce à son sens de l’innovation en ce qui concerne les tendances dans le domaine du service à la clientèle.

Le président de Four Seasons, Isadore Sharp explique son succès de la sorte :

« Au fil des années, nous avons initié des idées qui ont été ensuite copiées et qui sont devenues des normes dans le marché. Mais la seule idée qui est la plus chérie par nos clients et celle qui ne peut être imitée : la constance dans la qualité de nos services d’exception. Ces services sont tous ancrés dans la culture de notre entreprise. »

 

Pourquoi une culture d’entreprise forte est-elle difficilement imitable ? Parfois, c’est le manque de connaissance. Mais la connaissance à avoir n’est pas vraiment secret défense. Qu’est-ce qui protège donc ma culture d’entreprise des arnaqueurs en tout genre ? La réponse est l’incapacité totale qu’ont les concurrents à se projeter au-delà du court-terme.

 

La malédiction de la vision à court-terme

Regardez autour de vous, et vous verrez des tas d’entreprises qui se concentrent sur leurs activités à court-terme : les objectifs de ventes du mois, les projections trimestrielles, etc. De la même façon, les startups sont trop occupées à vouloir se rémunérer immédiatement sans prendre en considération la possibilité d’investir dans la recherche d’une culture d’entreprise. Alors que les envies, les attentes et les aspirations à courts-termes stimulent votre décollage, cette vision peut aussi amener à des résultats catastrophiques.

C’est un problème humain, qui se manifeste au sein de l’entreprise, et ce n’est pas bon pour les affaires !

Investissez dans la réflexion ! Prenez le temps d’établir une culture d’entreprise qui vous convient à vous, vos employés et vos clients. Votre investissement en vaudra la chandelle, car personne d’autre ne prendra le temps de vous la voler.

 

Ce qu’il faut pour créer une culture d’entreprise forte

 

  1. Prenez des décisions : Quelqu’un qui a l’autorité doit décider une fois pour toute que construire une culture d’entreprise vaut la peine. Cette décision doit aussi être véhiculée à tous les niveaux de l’entreprise.
  2. Enoncez de façon concise vos valeurs maitresses : Il peut s’agir d’un petit document, une sorte de guide, qui comprend vos décisions : comment vous vous définissez et ce dont vous vous éloignez.
  3. Passez en revu, et si besoin, réécrivez chaque élément de vos plans et stratégies qui reflètent ces nouvelles décisions. Une fois que vous détenez votre document et que vous voulez appliquer vos décisions, il faut les décliner à travers toutes vos actions :
    1. Les pratiques d’embauche
    2. Les procédures intégrées
    3. Les formations
    4. Les pratiques de traitement des vendeurs, entre collègues ou avec les actionnaires
    5. Les standards qui concernent n’importe quel événement qui peut se passer au sein de l’entreprise.
    6. La méthodologie des contrôles de qualité et des analyses métriques.
    7. La façon dont sont gérés les libertés et les profils d’emploi
  4. Partagez votre langage, vos us et coutumes (pas seulement des valeurs). Il s’agit ici d’un point crucial, qui pourtant demande beaucoup de courage et de volonté. Une culture d’entreprise forte se traduit par bien plus qu’un partage de valeurs. Pour y arriver vous devez d’abord vous y mettre correctement, cela permettra d’asseoir votre primauté, excluant toute possibilité d’être détrôné par un concurrent.