4 leçons qu’un manager peut tirer du travail d’un chef d’orchestre

L’harmonie musicale ne peut être parfaite que si tous les musiciens jouent à l’unisson. Il suffit d’une erreur pour que la performance soit fausse. Les prouesses d’un orchestre devraient inspirer les entrepreneurs. Il s’agit d’un vrai exemple de travail d’équipe, de collaboration, de discipline, d’apprentissage, d’exécution et de gestion.

 

  1. Ayez une vision claire

 

Un chef d’orchestre a une vision claire du morceau à exécuter. La partition indique, à tout moment, tous les détails, ligne par ligne que doivent suivre les musiciens. Il s’agit de l’aspect tangible. En plus de ça, le chef d’orchestre apporte sa vision personnelle en dirigeant l’interprétation émotionnelle des musiciens. Il s’agit de l’aspect intangible.

 

Avez-vous une vision claire de votre business et comment cette vision peut aider votre stratégie ? En tant qu’entrepreneur, vous devez évaluer et solidifier votre vision. Où voulez-vous emmener votre équipe ?

 

  1. Définissez des rôles et des responsabilités

 

Même si le chef d’orchestre peut être musicien, jamais il ne va jouer en même temps qu’il dirige. Il reste sur son estrade, tout comme un bassoniste ne va pas jouer la partition du trompettiste.

Chaque personne dans votre équipe doit comprendre clairement leur rôle et assumer les responsabilités qui leurs sont attitrées. Repérez ceux qui décrochent et qui dérivent, établissez les procédures qui permettent d’assurer que les décisions sont attribuées aux bonnes personnes.

 

  1. Coachez et donnez un feedback

 

Un chef d’orchestre n’est pas seulement là pour donner le rythme. Il agit aussi comme un chef d’équipe, essayant de tirer le meilleur de chaque individu. Il encourage son équipe, particulièrement lorsqu’elle vient d’accomplir un passage difficile.

 

Donnez un feedback qui est constructif, un feedback sur lequel votre équipe peut travailler pour s’améliorer. Faites attention à la manière dont vous communiquez, dirigez votre équipe. Trouvez les opportunités d’apprentissage, les aptitudes qui peuvent être renforcées et les manquements encore existants.

 

  1. Allez de l’avant et soyez visible

 

Le chef d’orchestre se tient sur une estrade, afin que tout le monde puisse le voir. Il n’a pas peur d’agiter ses bras et de paraître grotesque. Il impose le rythme que doit suivre tout l’orchestre. Il donne des signes de démarrage, non pas qu’il n’a pas confiance en ses musiciens qui doivent compter les barres de silence, mais il veut que la performance soit la plus parfaite possible.

 

En tant qu’entrepreneur, vous ne devez pas être gêné d’agir comme un chef. Vos paroles et actions seront toujours scrutées et analysées. Certains tenteront de trouver des contradictions dans vos propos et les sens cachés, c’est pourquoi vos communications doivent être claires et constantes. Soyez présent pour votre équipe. Demandez-vous si vous anticipez les besoins de votre équipe et communiquez de façon adéquate.