Comment de boss devient-on leader ?

Beaucoup de gens pensent que les termes « boss » et « leader » sont interchangeables. Pourtant, la façon de se comporter engendre d’autres motivations et réactions au sein de l’équipe de travail. Les meilleurs résultats sont observés dans les équipes où les patrons sont des meneurs.

boss-leader-difference-how-to-silversquare

 

Comment devenir un leader ?

 

  1. Aimez votre équipe

 

Personne ne peut diriger efficacement s’il n’aime pas travailler avec des gens. Les employés ne sont pas des larbins, ce sont des individus avec des personnalités uniques, des talents qui leurs sont propres et des compétences. En tant que leader, vous devez prendre plaisir à aider les gens et les voir réussir.

 

  1. Guidez votre équipe, ne la contrôlez pas

 

Les chefs ont cette fâcheuse habitude de vouloir tout contrôler. Les leaders savent que leur équipe accomplira de grandes choses si elle reçoit les bonnes directions et du soutien, au lieu d’être dans le contrôle permanent. Établissez des cadres de travail et une structure qui vont pousser votre équipe et les soutenir.

 

  1. Soyez flexible

 

Les chefs ont tendance à être très rigides dans la façon dont ils agissent. Les leaders comprennent qu’ils doivent s’adapter aux différentes personnalités de l’équipe. Ils comprennent et accordent de l’importance à tous les individus, remettant si nécessaire leurs compétences de leader en question.

 

  1. Déléguez

 

Les chefs peuvent parfois croire qu’ils sont des délégateurs, mais comme ils n’ont jamais 100% confiance, ils ne délèguent pas complètement toutes les tâches. Alors que les leaders délèguent pleinement. Ils assignent des tâches et laissent faire (tout en gardant un suivi).

 

  1. Acceptez l’erreur et félicitez la réussite

 

Les chefs adorent s’approprier les lauriers du travail réussi et rejettent la faute lorsque celui-ci est mal fait. Les leaders savent que la réussite est le résultat d’un travail d’équipe, alors ils gardent leur égo et partagent la réussite. Ils acceptent aussi leur responsabilité personnelle lorsqu’ils rencontrent des échecs.

 

  1. Optez pour le risque

 

Les chefs évitent les risques à tout prix, parce qu’ils ont peur de l’échec et préfèrent la jouer prudemment. Les leaders savent que les plus grandes réussites sont dues à des prises de risque. Les leaders encouragent leurs équipes à essayer de nouvelles choses, et ils voient les erreurs et les échecs comme une opportunité de s’améliorer.

 

  1. Motivez les troupes

 

Les chefs impressionnent et font peur à leurs subordonnés. Les leaders, au contraire, motivent en trouvant l’étincelle qui allumera chacun des individus qui composent votre équipe. Essayez aussi de motiver les plus discrets ou ceux qui ont peu confiance en eux.