Travailler sans chaises ni tables : le nouveau concept d’espaces de bureaux

Alors que les espaces de coworking et de bureaux se font de plus en plus cosys, aux décors chaleureux rappelant le design d’un intérieur où l’on voudrait y vivre, d’autres imaginent des espaces sans mobilier ni couleurs.

 

Barbara Visser, une artiste néerlandaise expose en ce moment un décor de bureau imaginé en collaboration avec le RAAAF (Rietveld Architecture-Art-Affordances) à Amsterdam. L’exposition qui prend plutôt les allures d’une performance, est filmée en permanence et sert d’étude sur la mobilité et la productivité dans les espaces de bureaux. C’est le psychologue Rob Withagen de l’Université de Groningen qui analysera les différentes configurations qui stimulent la productivité.

RAAAF-Rietveld-Architecture-Art-Affordances-The-End-of-Sitting-000954image RAAAF-Rietveld-Architecture-Art-Affordances-The-End-of-Sitting-000956image

L’exposition ne s’appelle pas The End of Sitting pour rien. L’espace futuriste ne comprend ni fauteuil, ni table, ni couleurs. Seules les formes anguleuses et leur agencement permettent aux travailleurs de poser leur ordinateur, se tenir debout, s’appuyer ou s’asseoir. Les positions adoptées par les cobayes indiquent qu’ils doivent bouger en permanence.

Une étude lettone menée en 2013 indique une augmentation de productivité de 10% lorsqu’on travaille debout. Le fait de devoir bouger en permanence limite aussi les problèmes de sédentarisation ressentis au travail.

RAAAF-Rietveld-Architecture-Art-Affordances-The-End-of-Sitting-000957image

En Belgique, près de 700 000 arrêts de travail par an sont dus à des positions assises prolongées.

 

(crédits photos : © Jan Kempenaers (color), Frederica Rijkenberg (black&white). Installation: RAAAF [Rietveld Architecture-Art-Affordances]. Production: Landstra & de Vries supported by Schaart Adventures)